Passionnée par la culture et la philosophie chinoise, j’ai envie de vous faire découvrir cette civilisation sous la forme d’ateliers, cafés rencontres et conférences.

La 1ère conférence avec pour thème « Le I-Ching avec les dés », sera animée par Monsieur Laurent Paillard, consultant et enseignant de Feng Shui. Lire la suite

 (KEYSTONE/Anthony Anex)

Lundi 16 janvier 2017, la Chine et la Suisse ont signé dix accords et déclarations lors de la visite d’Etat du président Xi Jinping à Berne. Outre l’économie, la culture, l’énergie et la propriété intellectuelle font également partie des pas communs effectués dans cette relation décrite comme exemplaire.

Au-delà de l’économie, le président chinois a annoncé l’ouverture d’un centre culturel chinois à Berne. Dans le même esprit d’ouverture, il a conjointement à Mme Leuthard décrété l’année 2017 «année du tourisme Suisse-Chine». Lire la suite

Lire la suite

 

signe-9

 

Passionné(e) par la Chine, vous souhaitez continuer votre weekend sous le thème du Singe ? Voici encore quelques trouvailles à Neuchâtel : Lire la suite

DR

 

L’année du SINGE DE FEU commencera le 8 février 2016 pour se terminer le 27 janvier 2017 et laisser la place au signe du Coq de Feu.

Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An Chinois 农历新年 (Nongli Xinnian) aussi appelé Fête du Printemps 春节(Chunjie) est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde entier.

Vous avez envie de célébrer le Nouvel An chinois mais sans forcément aller à l’autre bout de la planète ? Rendez-vous à Neuchâtel pour une belle journée de festivités. Lire la suite

Musee Rietberg
Depuis presque 3000 ans, la Chine se caractérise par une culture de l’écrit exceptionnelle. Celle-ci est d’ailleurs l’une des raisons essentielles de la continuité culturelle exceptionnelle et de la cohésion de ce pays. L’exposition met en lumière la culture calligraphique chinoise sous toutes ses facettes.

Lire la suite

L'Occident reproduit les images de l'Orient : fresque italienne de Giovanni Domenico Tiepolo, 1757.

L’Occident reproduit les images de l’Orient : fresque italienne de Giovanni Domenico Tiepolo, 1757.

 

Je vous souhaite la bienvenue sur ma page Chinoiseries.

Pourquoi avoir choisi ce mot « chinoiseries » ? Terme qui peut d’ailleurs sembler d’un premier abord assez péjoratif.

Commençons tout d’abord par quelques définitions trouvées sur la toile :

Une chinoiserie est un objet d’art dont l’esthétique procède du courant orientaliste. Il évoque l’attrait du collectionnisme pour les objets et architectures provenant d’Extrême-Orient, plus que de Chine en particulier.

Il reflète un goût pour un Orient rêvé, son imagerie et ses symboles, dans la forme (asymétrie, jeux sur les échelles) comme dans le fond (motifs et canons) ; l’art d’Asie orientale à proprement parler n’en est pas le moteur. (wikipedia)

ou encore

Objet de luxe et de fantaisie, venu de Chine ou exécuté en Occident dans un goût s’inspirant de la Chine ; décor, œuvre d’art, motif de ce style.

Familier. Subtilité excessive aboutissant souvent à des complications tracassières (surtout pluriel) : Les chinoiseries de l’Administration. (Larousse)

 

L’Asie, et plus particulièrement la Chine, m’habite et me passionne depuis de nombreuses années.

Mon petit déjeuner est constitué de Xi Fan 稀饭 (gruau de riz), nous n’avons pas de grille-pain mais un rice cooker, la médecine chinoise est mon quotidien, j’apprends le mandarin, les comptines de ma petite fille sont en mandarin, Nanjing FM est ma station de radio et le Yi Jing est l’un de mes livres de chevet.

Lorsque je ne suis pas avec ma famille ou mes amis, mes loisirs et occupations se résument à mes chinoiseries. Un mot parfois utilisé par mes proches, qui en perdent leur latin, lorsqu’ils voient mes piles de bouquins et cahiers d’écriture remplis de caractères chinois.

J’aime finalement bien la définition de Wikipedia, notamment ce passage, je cite : « Il reflète un goût pour un Orient rêvé, son imagerie et ses symboles ».

Vous trouverez donc dans cette nouvelle rubrique tout ce qui touche de près ou de loin à la culture asiatique, mes humeurs et mes trouvailles. Un pot pourri à la chinoise !

Et pour terminer, j’ai le plaisir de vous annonce la création du Chinese Corner de Neuchâtel, la première édition aura lieu le 7 décembre prochain.

说中文吧 !